Croisillon carrelage, comment les choisir?

croisillon carrelage

La pose du carrelage nécessite une attention particulière, pour que tout soit bien nivelé et bien droit. Pour y arriver, vous devez vous munir de croisillons carrelage. Ils vous aideront à poser de façon harmonieuse vos carreaux, avec des espaces joints réguliers. Il existe deux types de croisillons, les classiques et les croisillons auto-nivelant.

Les croisillons carrelage classique pour une pose parfaite

Ces croisillons, en forme de X, sont essentiels pour garder le même décalage pour tous les carreaux. Ils sont à insérer sur les bords de chaque carreau pour obtenir le même espacement. Pour une pose plus subtile, avec des carreaux décalés, vous trouverez aussi des modèles de croisillons en T. Les éléments sont réutilisables puisqu’ils doivent être enlevés avant que la colle ne sèche. En utilisant ces croisillons, votre carrelage est assuré d’être toujours bien droit et ordonné, sans la moindre imperfection. Le prix de ces croisillons est autour de 3€ pour 100 unités.

Les croisillons auto-nivelant, un outil 2 en 1

Le croisillon auto nivelant est un outil 2 en 1. Il sert à la fois à assurer l’alignement des carreaux, mais aussi à assurer un bon nivelage. Ce croisillon est constitué de deux pièces, le croisillon qui s’installe sous les carreaux et entre les joints ainsi qu’une pièce de serrage. Les croisillons ne sont pas récupérables puisqu’ils sont disposés avant le collage et sous les carreaux. Par contre, les pièces de serrage, eux, peuvent être récupérés. Le serrage est, soit rotatif, soit en triangle. Le serrage rotatif fixe et nivèle les carreaux par mouvement de rotation, comme une vis. Le modèle en triangle s’ajuste plutôt en poussant le triangle dans une fente et qui pousse les carreaux vers le bas. Le prix du croisillon auto-nivelant est de 0,3€ (jusqu’à 1€) par ensemble (croisillon+serrage). L’élément de serrage seul coute quant à lui environ 0,1€ pièce.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *