carrelage sans colle

Quels que soient le modèle et le format du carrelage, sa pose doit respecter les normes en vigueur pour assurer sa durée de vie. Parmi les différentes techniques d’installation de carrelage, on peut recourir à la pose sans colle ou pose clipsable. Cet article donne quelques astuces pour poser du carrelage au sol sans colle.

Zoom sur le carrelage sans colle ou clipsable

Le carrelage sans colle ou à clipser sert à revêtir rapidement le sol et le mur en évitant les contraintes relatives à l’utilisation de mortier-colle. Nul besoin d’être un bricoleur professionnel pour installer du carrelage sans colle. Tout comme le système du parquet flottant, la pose d’un carrelage sans colle ne requiert aucune compétence particulière. Elle ne demande aucune utilisation d’un joint, d’une chape ou d’un mortier. L’art de carreler devient un jeu d’enfant avec la pose sans colle ou clipsée. En outre, la pose clipsable se démarque par sa facilité de mise en œuvre. En plus de réutiliser le carrelage, elle permet de remplacer aisément les carreaux endommagés. Proposant un large panel de formes et de couleurs, le carrelage sans colle s’adapte parfaitement avec les différents styles d’intérieur. Si le revêtement représente encore un excellent état, on peut même poser le carrelage sans colle sur un carrelage existant ou sur du parquet.

Préparer le sol et tracer des repères

Avant de commencer la pose de carrelage sans colle, le support doit être parfaitement préparé. Si le support est un ancien carrelage, son nettoyage s’avère être nécessaire. Si possible, on doit y passer un aspirateur ou utiliser un produit alcalin de type. Si le support est un parquet, il faut vérifier que le sol ne présente aucune aspérité. S’il est nécessaire, il est judicieux de reboucher les trous à l’aide de la pâte à bois et de poncer les parties irrégulières avec une ponceuse. Si le parquet est caractérisé par des zones instables, il est préférable d’effectuer un ragréage auto-lissant. Cela permet d’éviter la casse des carreaux lorsqu’on marchera dessus. Si le support est une dalle béton, toutes traces d’un ancien revêtement doivent être enlevées avec une spatule large. Par ailleurs, il faut penser au plan de pose pour bien aligner les carreaux et obtenir un dessin régulier au sol. Pour cela, il faut définir la disposition des carreaux et tracer des repères.

Comment poser le carrelage sans colle ?

Pour assurer l’installation de carrelage sans colle ou clipsable, on peut contacter un artisan carreleur ici. Lors de la pose du carrelage sans colle ou à clipser, il est préférable de commencer par le fond de la pièce. Le premier carreau doit être posé dans l’angle de la pièce et il faut orienter les côtés femelles contre les murs. Avec un cutter, on retire les dents d’accrochage des carreaux périphériques, et les poser contre la paroi du mur. Pour cela, il faut tenir compte de l’espace de dilatation estimé à 5 mm. Pour les carreaux suivants, ceux-ci se clipsent entre eux avec un maillet et s’emboîtent latéralement. En cas d’excédent, on doit utiliser une coupe-carreaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *