Quelques conseils pour nettoyer et préserver son carrelage

nettoyer carrelage

Terni par les passages intensifs et par le temps, le carrelage nécessite un nettoyage en profondeur. Afin de préserver son bel aspect et sa durabilité, il est judicieux d’adopter de bons gestes lors de son entretien. Cet article donne quelques astuces pour la réussite de cette opération.

Le nettoyage du carrelage après la pose

Il arrive souvent que des taches blanches apparaissent après la pose et la jointure d’un carrelage. Ces souillures sont plus connues sous le nom de voile du ciment. Généralement, elles sont difficiles à enlever. Le fait d’y passer une éponge ne suffit pas à les éliminer. Aussi, certains produits acides sont à exclure pour frotter, par exemple, l’ardoise, le marbre ainsi que les carrelages en pierres naturelles. Pour cause, ils risquent de les détériorer définitivement. Comment alors entretenir en toute sécurité le carrelage après la pose des joints ? Pour cela, un grand nettoyage est de mise afin de faire disparaître les résidus de pâte à joint et les traces de ciment. Il est également indispensable d’éponger les excédents de mortier-colle avant même qu’il ne sèche. Après avoir bien fixé les carreaux, il faut décrasser délicatement toute la surface avec une éponge humide pour supprimer les voiles de ciment. On procède au nettoyage final 48 h en utilisant un produit spécial pour polir le carrelage.

L’entretien quotidien du carrelage

Comme le carrelage est un revêtement solide et résistant, il a besoin d’un entretien régulier. Pour ce faire, on doit utiliser des produits de nettoyage. Il faut éviter les produits à base de silicone et qui renferment du vernis. Pour cause, ils laissent des couches de pellicules qui sont difficiles à enlever sur le long terme. Les détergents doux sont à privilégier pour nettoyer les carreaux et pour protéger l’émail du carrelage. On peut, par exemple, choisir du savon noir pour nettoyer un revêtement mural en marbre. Pour certaines gammes de couvertures, il est préférable de se référer aux conseils des fabricants pour ne pas les détériorer. Cela concerne le cas du carrelage du type cuir, métallisé ou bois. Quant aux carreaux poreux, ceux-ci nécessitent des traitements particuliers après la pose pour qu’ils résistent parfaitement à l’humidité et à la chaleur. En outre, l’eau de cuisson de pomme de terre et le savon noir sont efficaces pour nettoyer les carrelages.

Les autres astuces à retenir

Pour procéder à l’entretien, il faut tenir compte du type de carrelage. Ceux qui n’ont pas des expériences dans le domaine sont invités à faire appel à un spécialiste. Mais où trouver un carreleur professionnel ? Pour cela, on peut consulter sur internet ou se rendre chez des fabricants. En outre, pour entretenir un carrelage en faïence, il faut l’essuyer à l’aide d’une éponge juste après sa pose. Cette opération s’effectue régulièrement au moins une fois par semaine. Dans la cuisine où s’accumulent les projections de graisse, on doit utiliser une éponge humide imbibée de produit vaisselle. Dans la salle de bains où on rencontre souvent les problèmes de calcaire, il vaut mieux opter pour le vinaigre d’alcool. Pour entretenir le grès cérame, on doit miser sur un produit consacré aux taches blanchâtres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *