Tout savoir sur l’isolation de la toiture

isolation de la toiture

Afin de garder la toiture intacte et d’économiser en énergie, assurer une bonne isolation est de mise. Une grande partie des fuites d’énergie s’effectue à travers le toit. C’est pourquoi, lors de la construction ou la rénovation de la toiture, l’isolation devrait être prise en charge convenablement. Ce procédé influencera grandement le confort thermique à l’intérieur de la maison ainsi que la consommation en énergie.

Les différentes techniques d’isolation

Afin de mener à bien l’isolation de la toiture, il existe plusieurs types de techniques à adopter. Toutefois, avant de choisir la meilleure option, il serait pertinent de passer par un bilan thermique. Il s’agit d’une étape qui permet d’étudier l’état des différents éléments comme la charpente, les murs extérieurs, les murs intérieurs, et autres.

Isolation par l’intérieur

Généralement, les toitures en pente sont réalisées avec une charpente à chevrons. Il s’agit de poutres en bois supportant la structure de la toiture. L’isolant est installé entre ces poutres. La plupart du temps, on a recours à la laine de verre. Quant à l’isolation par l’intérieur pour les toitures plates, l’isolant est posé entre les poutres ainsi que les sous-toitures.

Isolation par extérieur

Pour le sarking, l’isolant est posé entre la toiture et la charpente. Après la réalisation des travaux, la charpente sera toujours visible depuis l’intérieur de la pièce, gardant son aspect esthétique. Cette option est idéale pour ceux qui souhaitent garder le charme apporté par la charpente en tant que décoration de plafond.

Aussi, cette option donne la possibilité de consolider l’isolation intérieure qui existe déjà. Par ailleurs, plusieurs matières sont accessibles pour les finitions de revêtement. A l’instar, nous pouvons trouver les tuiles, les ardoises, les feuilles métalliques, et autres.

Isolation des combles

En dehors de l’isolation par l’intérieur et extérieur, l’isolation des combles s’effectue sur le plancher du grenier. Cette option s’avère être simple et rapide. Si vous ne souhaitez pas utiliser vos combles, vous pouvez opter pour cette alternative.

Bien choisir l’isolant

Grâce à une bonne régulation thermique, la consommation en climatisation et en chauffage sera diminuée. Cela mènera à une réduction considérable de la facture d’énergie. De plus, l’isolation de la toiture permettra de prévenir les différents soucis relatifs à l’humidité et améliorer la qualité de l’air à l’intérieur de l’habitation. En vue de garantir la performance de l’opération, ce serait mieux de contacter des professionnels notamment un ardoisier à Nivelles.

Les isolants à utiliser peuvent varier. On a le choix entre la laine minérale, les panneaux isolants, la mousse polyuréthane, et des alternatives écologiques.

Les laines minérales telles que la laine de verre ou bien la laine de roche doivent former une couche épaisse afin d’assurer leurs efficacités. Toutefois, outre l’isolation thermique, cette méthode garantit une bonne isolation phonique.

La mousse polyuréthane constitue une couche sans soudure. De ce fait, toutes les fentes sont obstruées. Comme elle est imperméable, l’ensemble ne requiert plus un pare-vapeur.

Les panneaux isolants de toiture sont disponibles en plusieurs matériaux comme le PSE, le PUR ou le PIR. Ils ne nécessitent pas de couches très épaisses pour être résistants. Aussi, ils sont déjà parfois dotés de pare-vapeur.

En outre, de nombreuses possibilités issues de solutions écologiques sont désormais accessibles. En l’occurrence, nous pouvons citer la laine de bois ou bien les ouates de cellulose.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *